Qu’est-ce qu’un prêt conventionné ?


L’achat d’un logement est toujours un grand projet même s’il s’agit d’une petite surface. Pour acquérir un bien immobilier, passer par la banque est toujours obligatoire. Heureusement que les aides de l’État se multiplient et encouragent les particuliers à se lancer dans un projet d’achat immobilier. Il existe différents types de financement d’un bien d’occasion ou neuf. Parmi ces solutions figure le prêt conventionné. De quoi s’agit-il ? Comment ça fonctionne ? 

Prêt conventionné : une forme de prêts aidés

Source image : pixabay

Un prêt conventionné est une solution de financement. Il s’agit, plus précisément, d’une aide de l’État et qui appartient à la catégorie des prêts aidés. Ce type de prêt permet de : 

En parallèle : Pourquoi choisir un prêt à taux fixe modulable

  • Financer l’achat d’un bien jusqu’à son intégralité.
  • Financer l’achat d’un bien sans condition de ressources.
  • Financer la construction d’un bien neuf ou ancien.

On peut donc solliciter un prêt conventionné pour : 

  • Acheter un bien neuf ou ancien.
  • Financer les travaux de construction ou d’amélioration dans le logement.
  • Acheter un terrain et la construction d’un logement.

Le prêt immobilier conventionné permet d’accéder à une Aide Personnalisée au logement ou APL. Il peut être accordé par les banques ou par des organismes financiers qui ont passé une sorte de convention avec l’État. Il ne doit pas être confondu avec un autre type de prêt réglementé comme le PAS ou Prêt d’Accession Sociale. Ce dernier est soumis à des conditions de ressources. Ce qui n’est pas le cas pour le prêt conventionné. 

Sujet a lire : Comment fonctionne un prêt in fine ?

Prêt conventionné  et ses caractéristiques

Le prêt conventionné est une aide de l’État permettant de financer un logement ou des travaux dans le logement. Il n’est pas soumis aux conditions de ressource. En revanche, il est plafonné selon la durée d’emprunt. Elles peuvent être proposées par des établissements ayant passé une convention avec l’État. Il permet aussi de financer la totalité du coût de son projet immobilier. Certaines conditions doivent être respectées : 

  • Financer des projets éligibles au prêt conventionné.
  • Le logement doit devenir une résidence principale de l’emprunteur.
  • Le crédit conventionné est destiné aux ménages qui gagner des revenus faibles.

En effet, le prêt conventionné est accessible aux bas revenus pour : 

  • Faciliter leur opération d’achat de leur résidence principale.
  • Réaliser des travaux dans leur logement.
  • Couvrir le coût total d’une opération immobilière.
  • Profiter d’un financement sans condition de ressources.
  • Profiter d’un taux d’intérêt plafonné.

Les avantages d’un prêt conventionné

Un prêt conventionné est différent d’un prêt immobilier classique pour la raison est qu’il est bien plus flexible. De plus, il offre divers avantages : 

  • Un taux d’intérêt plafonné.
  • Aucune condition de revenus.
  • Un gain d’énergie ou de confort grâce aux travaux.
  • Un prêt cumulable avec d’autres prêts avantageux.
  • Un délai de remboursement prolongé jusqu’à 30 ans.

En effet, le prêt conventionné est cumulable avec des prêts tels que : 

  • Un prêt à taux zéro.
  • Un écoprêt à taux zéro.
  • Un Prêt, Action Logement.
  • Un prêt relais.
  • Un prêt fonctionnaire.
  • Un prêt accordé aux Français.
  • Une APL.

Prêt conventionné : les conditions d’occupation

Le prêt conventionné est accordé à toute personne désireuse d’acheter un logement ou de réaliser des travaux dans leur maison. Il est tout de même soumis à des conditions d’occupation. Il s’adresse généralement aux personnes qui achètent un logement pour en faire leur résidence principale. Le prêt conventionné n’est pas destiné à l’achat d’une résidence secondaire. Si le propriétaire met son bien en location, il pourra aussi bénéficier d’un prêt conventionné. Le locataire ne doit pas être : 

  • Un parent.
  • Un enfant.
  • Un membre de la famille.

Bref, avant de souscrire au prêt conventionné, il est indispensable de monter un dossier concluant et de se constituer tous les documents relatifs à la demande. Outre le prêt conventionné, on peut aussi prétendre d’autres solutions de financement de l’État. 

Source image à la une : pixabay